Aërénal

Aërénal signifie “Repos d’Aëren”, du nom de la visionnaire elfe qui mena son peuple en exil pour fuir le Xen’Drik avant sa dévastation, mais succombat avant d’en atteindre le rivage. Couvert de jungles luxuriantes, on y trouve de nombreuses zones d’affinité à Mabar et Irian, ce qui peut expliquer le raffinement des techniques nécromantiques mises au point par les elfes. Les plaines du nord sont parcourues par les tribus Tairnadal, tandis que les autres elfes vivent en général dans de petites communautés semi autonomes réparties dans la jungle. Chacune de ces communautés est menée par une lignée noble, qui à son tour rend hommage à la Cour d’Outre-Mort et aux Souverains Jumeaux. La première siège à Shae Mordaï, qui se trouve d’ailleurs être la seule cité en pierre d’Aërénal, les seconds à Shae Cairdal.

C’est à Pylas Talaer que s’effectuent la majorité des échanges avec le reste du monde, principalement par l’exportation des essences rares et mystiques d’arbres qui ne poussent qu’en Aërénal.



Géographie et peuples
Index

Aërénal

Pathfinder / Eberron FR rhyn