La Derniere Guerre

En 894 C.R., le roi Jarot, dernier souverain du Galifar, mourut. Ce décès marqua le début de l’effondrement du royaume du Galifar. Une guerre civile éclata lorsque ses héritiers refusèrent de respecter la tradition et commencèrent à s’affronter pour la possession de la couronne. Ce conflit, qui finit par porter le nom de Dernière Guerre grâce à de nombreuses années de gros titres étalés à la une de la Chronique de Korranberg, dura un peu plus d’un siècle. Lorsqu’il se termina, le visage du continent en avait été changé. Le Cyre, l’une des Cinq Nations originales, avait été réduit à la région dévastée que l’on appelle maintenant les Terres du Deuil. Lors de la conférence de paix qui aboutit au traité de Fort-Trône qui mit fin à la guerre, douze nations indépendantes furent créées à partir des vestiges de ce qui était autrefois le puissant Galifar. Ces nations, qui signèrent toutes le traité, sont celles qui existent de nos jours au Khorvaire ; ce sont l’Aundair, la Brélande, le Dargûn, les Confins d’Eldyn, le Karrnath, les Principautés de Lhazâr, les Bastions de Mror, le Q’barra, les Plaines de Talante, le Thrane, le Valénar et le Zilargo. D’autres nations se sont créées pendant la guerre, mais elles n’ont pas encore été reconnues comme souveraines ; ce sont le Droâm, les Marches de l’Ombre, les Désolations Démoniaques et les Terres du Deuil. Bien que les Cinq Nations originelles ne soient plus que quatre, l’usage demeure : « Au nom des Cinq Nations » est toujours l’un des serments (ou des imprécations) favoris du peuple.

The Last War








Index

La Derniere Guerre

Pathfinder / Eberron FR Chiffre