One Unique Thing

Quelques possibilités – inspirez vous en, détournez les ou utilisez les telles quelles si vous le préférez !

Marc’s wizard is naturally magical, and he unwittingly enchants everything around him, albeit slowly. Another wizard in my campaigns is able to read ley lines, the conduits of magical energy in the world. Brian’s half-orc was the disease vector for the condition that causes half-orcism. There is a dwarven fighter who is the last remaining gunsmith and a wild elf ranger who can magically weave nearby plant matter into infinite ropes and garrotes.
In a one-shot game I ran, upon learning that none of the races seem to have infravision as a standard trait, asked if dark vision could be his one unique thing. “Sure!” I said, “and that means that your character is the only person in the world who can see in the dark!” Not including monsters, of course. And suddenly infravision went from being this basically mundane feature that players take for granted, and turned into something especially cool for this game.

J’ai perdu mon bras à la guerre – et la maisons Cannith a proposé de me greffer un bras de forgelier expérimental. J’ai accepté.
Je suis né aveugle, mais X m’a rendu la vue grâce à un procédé magique. Mes nouveaux yeux me font parfois voir des choses étranges.
J’ai été l’objet des étranges expérimentations d’un Daelkyr. Mais je n’en garde aucune séquelle. Il me semble.
Un serviteur des Seigneurs de la poussière/l’Assemblée m’a révélé que j’avais une place dans la Prophétie sous le nom de “Cavalier Rouge”. Mais je n’ai jamais appris à monter à cheval !
(Changelin) Mon capitaine s’est sacrifié pour me sauver. J’ai décidé de reprendre son identité pour l’honorer.
Mon corps est couvert de tatouages rituels. Je suis l’un des Sceaux des Gardiens du Seuil – qui maintiennent les Daëlkyrs emprisonnés.
Je n’ai plus d’ombre. Je l’ai perdue aux dés face à un étrange voyageur.
Je suis le dernier Kalashtar de la lignée de Tsekaï. A ma mort, il sera absorbé par Il-Lavashtar, le Rêve Obscur.
Mon corps est celui d’un forgelier, mais mon esprit est celui de l’épée que je manie au combat.
(Humain) J’ai été excorié par Cannith Nord, mais Merrix d’Cannith de la branche Sud a décidé d’ignorer cette décision et de me prendre à son service.
Mon coeur est en réalité un dracolithe d’Eberron.
(Forgelier) Mon coeur est un dracolithe d’Eberron. Celui-ci contient un sort, qui doit se déclencher dans des circonstances précises. Mais lesquelles ? Et quel sort ?
(Forgelier) J’ai un coeur organique. Ce coeur se souvient que son précédent possesseur doit la vie au prince Oargev.
(Forgelier) En moi est enchâssé un dracolithe de Khyber où est enfermée une mystérieuse entité. Je peux sentir sa rage et sa soif de liberté.
J’ai survécu au Jour du Deuil. Depuis, j’ai des visions. Et certaines se réalisent.
J’ai survécu au Jour du Deuil. Depuis, je tousse de temps en temps une brume grise. Pour le cacher, j’ai une pipe sur moi en permanence.
Je suis un descendant du roi Jarot – mais d’une filiation bâtarde.
Je suis né dans une zone d’affinité à X. D’étranges phénomènes ont lieu autour de moi.
Je suis né dans une zone d’affinité à X. Je porte désormais la marque de ce Plan sur mon corps.
Je suis né dans une zone d’affinité à Fernia. Je n’ai jamais froid, et lorsque je ressens une émotion forte, l’air autour de moi se réchauffe.
Je suis mort en Aërénal, dans une zone d’affinité à Irian. Cela a empêché mon esprit de s’enfuir vers Doluhr, et m’a ramené à la vie.
Je suis un humain qui porte le dracogramme de l’Ombre.
Je suis un forgelier qui porte le dracogramme de la Création.
Dans mes veines coule le sang d’un Dragon. Mais les vrais (dragons) n’apprécient pas ce fait.
Mes ancêtres ont vendu leur âme à un Seigneur démon de Khyber bien avant ma naissance – ainsi que les âmes de tous leurs descendants.
Enfant, j’ai été enlevé par les fées. Depuis, elles me considèrent comme l’une d’elles.
Enfant, j’ai été enlevé par les fées. Je me suis enfui, mais elles me pourchassent désormais.

Index

One Unique Thing

Pathfinder / Eberron FR rhyn