Ost Souverain

L’Ost Souverain / Le sinistre Sextumvirat

L’Ost Souverain est un groupe de neuf divinités qui représentent le monde entier, mais s’attachent plus particulièrement à la civilisation sous ses différents aspects : la communauté, la protection des faibles, la chasse des animaux sauvages, la fertilité, l’architecture, etc. C’est le panthéon le plus vénéré du Khorvaire. Tout le monde ou presque lui offre ses prières en tant que groupe et à certaines divinités en particulier suivant les besoins. Par exemple, un forgeron murmurera une prière de remerciement à Arawaï pour son nouveau-né en bonne santé, tandis qu’il chantera les cantiques d’Onatar quand il travaille dans sa forge.

L’Ost Souverain a des adorateurs parmi toutes les races et toutes les couches sociales, des paysans aux rois en passant par les aventuriers. Les fidèles vénèrent le panthéon en tant que tel, plutôt que de se vouer à une divinité en particulier. Les adorateurs de l’Ost Souverain sont qualifiés de vassaux.

L’Ost exhorte ses fidèles à respecter les préceptes suivants :

  • Aie confiance en ta communauté. Le groupe est bien plus fort qu’un individu isolé. La grande lumière d’une cité est constituée des milliers de flammes de ses citoyens. tu dois faire en sorte que ta flamme soit aussi lumineuse que possible.
  • Traite ton prochain selon son mérite. S’il ne t’a pas fait de mal, à toi ou aux tiens, traite-le avec bienveillance.
  • Apporte la lumière de la civilisation aux ténèbres des terres sauvages.

  • Arawaï, déesse de l’Agriculture, de la flore, de la fertilité et de l’abondance
  • Auréon, dieu de la Loi et du Savoir, de la magie
  • Balinor, dieu des Fauves de et la Chasse
  • Boldréi, déesse de la Communauté et du Foyer
  • Dol Arrah, déesse de l’Honneur et du Sacrifice, de la lumière du soleil et de l’affrontement honorable
  • Dol Dorn, dieu de la Force martiale, de la guerre et de la perfection physique
  • Kol Korran, dieu du Commerce et de l’Opulence
  • Olladra, déesse des Festins et de la Bonne fortune
  • Onatar, dieu de la Forge et de la Création

Venant compléter l’Ost Souverain et sa prédilection pour les lumières de la civilisation, le Sinistre Sextumvirat incarne les ténèbres des terres sauvages. Les deux panthéons n’en formaient autrefois qu’un, mais un schisme les a séparés. Le Sinistre Sextumvirat s’oppose à présent à l’Ost dans tous les domaines. Alors que ce dernier est globalement bon, le Sinistre Sextumvirat est très largement mauvais. Alors que l’Ost Souverain promeut la communauté et l’ordre, le Sinistre Sextumvirat favorise l’individualisme et l’anarchie. Ses dieux sont cruels, passionnés, brutaux et sauvages.

Si le culte du Sinistre Sextumvirat n’est pas courant, les peuples du Khorvaire n’ont pas pour autant oublié que ces divinités ont tout pouvoir sur certains aspects du monde. Le paysan moyen vénère bien sûr l’Ost Souverain, mais cela ne l’empêche pas d’adresser une prière au Sinistre Sextumvirat quand il le faut. Et tout le monde sait bien que ses voisins font de même, même si personne n’en parle jamais. Un marin prononcera une prière au Dévoreur lors d’une tempête pour l’apaiser, mais lui préférera Kol Korran en temps normal. La plupart des prêtres du Sinistre Sextumvirat se consacre à une seule divinité ; ceux qui révèrent le panthéon dans son entier sont beaucoup plus rares.

  • Le Dévoreur, seigneur des eaux profondes et de la nature destructrice
  • La Furie, divinité de la passion vouée à la folie
  • Le Geôlier, seigneur de la mort et de la putréfaction, de l’avidité
  • Le Narquois, dieu du combat déloyal et de la trahison
  • L’Ombre, divinité de la magie corruptrice
  • Le Voyageur, dieu du Changement et de l’Inconnu

NB: Le Voyageur est le dieu de la ruse, de la tromperie et du changement. C’est un métamorphe accompli et un maître du déguisement, ce qui fait que sa véritable nature reste inconnue et que les textes hésitent à l’appeler « il » ou « elle ». De nombreux doppelgangers, férals, lycanthropes, voleurs et crapules vénèrent le Voyageur, de même que certains façonneurs séduits par l’ingéniosité et l’esprit d’invention de cette divinité. Le Voyageur est parfois surnommé le prodigue, mais des proverbes conseillent de se méfier de ses présents. Le Voyageur fait sans aucun doute partie du Sinistre Sextumvirat, mais il semble n’avoir aucun lien, familial ou autre, avec ses confrères.

Religions
Index

Ost Souverain

Pathfinder / Eberron FR Chiffre